Fantaisie en duo

Emilie Calmé – Laurent Maur
Fantaisie improbable pour flûtes et harmonicas

(Lubans Music/ UVM distribution)

Sur le papier, un duo Flûte-Harmonica pour faire du jazz, du folk ou même de la musique contemporaine peut paraitre effectivement improbable. Pourtant dès les premières mesures de cette fantaisie, le doute est levé, ces deux musiciens jouent en parfaite harmonie. Le duo existe depuis 2009, bien avant leur Youpi Quartet, largement le temps de peaufiner un répertoire qui leur sied à la perfection. Les deux instrumentistes se partagent les compositions et même si, une seule est écrite (improvisée) à deux, chacune d’elle montre une complicité, une communion, telles que l’on ne saurait dire qui a tenu la plume sur la portée.

L’harmonica fait de temps à autre une walkin bass pour permettre à la flute (fut-elle bansouri) de se lancer dans un long récit mais bien vite la voix des lames vibrantes vient rejoindre Émilie Calmé dans la narration. Plus tard (ou juste avant) c’est au tour de la flûte de se lancer dans une basse continue façon baroque pour laisser Laurent Maur distiller ses ornementations. Et quand l’un ne joue pas avec l’autre, ils jouent ensemble dès l’Aube, dans l’Ombre et la lumière.

Même l’apparition des sons synthétiques de l’harmonica électronique, (Lekholm DM48) ne vient pas perturber l’étrange impression de calme et volupté qui émane de cet album.

Les treize parties de cette fantaisie sont comme des fabliaux que raconteraient deux troubadours de notre siècle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.