Archives pour la catégorie Blues

Des disques et concerts de Blues

Eric LaValette Band

Eric LaValette Band

Deadline

Troisième album du bluesman toulousain Éric LaValette, il avait convaincu  dès son premier opus « No Land’s Man » en 2007, il confirme avec celui-ci, plus mature, plus abouti. Éric ne se contente pas de se prélasser dans un blues rock bien carré qui lui sied pourtant fort bien, il explore plusieurs facettes de sa musique de prédilection dans les onze compos de l’album. Du rythm and blues (avec trompette et sax), au blues acoustique au dobro, la ballade folk, le shuffle, on aura même le petit côté Hendrix de « I Just Can’t Say » et bien sûr le rockin’ blues, un peu gras. Les chorus sont bien sentis et évitent les longs discours stériles. On aura un petit faible pour les morceaux où LaValette joue du slide. Mention spéciale à Greg Lamazères qui diapre chacun des blues avec les sonorités chaudes de ses harmonicas.

ELB rejoint avec Deadline dans mon top 3 des groupes de blues frenchies avec Alexx & The Mooonshiners et  Manu Lanvin et son Devil Blues.

Dispo sur www.ericlavalette.com

Publicités

The Lilix & Didi Rock Band

The Lilix & Didi Rock Band

« Autre chose à faire le soir. »

lilix & Didi Rock Band

On pense du haut de notre grand âge que tous les jeunes n’écoutent que de la musique pour décervelés, prémâchée façon McDo! Lilix et Didi nous prouve le contraire avec leur power trio. Elles ont toutes les deux 12 ans, elles jouent alternativement la batterie et la basse et elles chantent en français. Elles composent même trois des dix titres dont « Jouer devant vous » aux paroles assez touchantes. Les autres sont des reprises allant de Souchon à Pink Floyd en passant par Beethoven (ouin oui Ludwig Van, lui-même! ) et un « Life By The drop » popularisé par le génial Steve Ray Vaughan. Elles sont accompagnés par un « grand », le guitariste Lionel Ris, celui des Mooonshiners. La pochette est de Margerin, mazette ce n’est pas rien çà! Didier Wampas, himself, vient faire un titre avec le trio, c’est dire le sérieux du projet.

Bravo les filles! Vous confirmez avec cette petite galette plus que sympathique l’adage de Neil Young: « Rock’n’roll Will Never Die« .
visitez le site www.pedagosic.fr pour vous persuader du talent prometteur de Lilix et Didi.
Un bravo aussi à Lionel, le prof-guitariste.

Beth Hart & Joe Bonamassa

Live in Amsterdam

J.R. Adventures

 

beth-hart-joe-bonamassa-live-in-amsterdamSéparément Beth et Joe sont capables du meilleur comme du pire mais ensemble la magie opère surtout en live. Leur revue rythm and blues à tout pour plaire, une section cuivre, trompette, trombone, saxo pour le groove. Guitare, Basse, Batterie, claviers pour le rock. Beth chante tous les titres parfois au piano, Joe fait les parties guitares, solo, extravagante, bluesy ou hardeuse. Deux fois douze titres, essentiellement des reprises des maitres du genre, Steve Cropper, Al Kooper, Glenn/Fusion, Freddie King, Tina Turner… Etrangement du Melody Gardot pas ennuyeux. Mais les must sont « Chocolate Jesus » de Tom Waits, Beth au piano bastringue et voix et surtout le fameux « Strange Fruit » popularisé par Billie Holiday où toute l’émotion de cette chanson est véhiculée par le magnifique chorus de Bonamassa.

ET on l’avoir en DVD.