Longing For Gravity

David Eskenazy Trio
Longing For Gravity

(Ophelia)

Deuxième album du trio du bassiste David Eskenazy, avec deux nouveaux musiciens Julien Grégoire à la batterie et Clément Griffault au piano. David Eskenazy signe toutes les compositions, à l’exception d’une surprenante reprise du fameux « Papaoutai » de Stromae. Il garde le côté lancinant du thème mais il le fait swinguer. Bien que bassiste leader, il offre à son pianiste de très belles partitions. Sa musique est lumineuse, il aime les jeux avec les rythmes qui permettent au batteur quelques moments très affutés. Si les influences pop sont désormais courantes dans le jazz, les empreintes baroques le sont moins et là, elles sont raffinées, discrètes et pertinentes. Quant à la gravité du titre, c’est surement de l’attraction musicale des trois membres du trio dont il est question. La groovité en quelque sorte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s