Back to the Village

Fred Hersch Trio
Sunday Night at the Village Vanguard

(Palmetto)

 

Fred Hersch est un habitué du Village Vanguard, le mythique club Newyorkais. C’est la 4e fois qu’il y enregistre un album, et le second avec ce trio (John Hébert, basse; Eric McPherson, batterie), c’était un dimanche soir de mars 2016, le set de début de soirée. Un vieux standard de R. Rodgers, puis des compos du pianiste suivis de reprises, et pas n’importe qui, Kenny Wheeler, Monk, Jimmy Rowles et… Paul McCartney.  La différence est très marquée, si son jazz reste un très classique piano trio, on a l’impression qu’il se laisse plus aller dans les covers, à commencer par sa revisitation du « For No One » des Beatles. Une intro, piano solo, de simples notes égrenées, avant de découvrir le thème, les balais sur la caisse claire, accords de la contrebasse puis les harmonies de Fred et Paul.
On peut s’attarder aussi, par exemple,  sur « We See » et écouter comment Hersch se glisse dans les notes de Monk avec une certaine délicatesse.
Magique!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s