Archives du mot-clé guitare

Sun Dew

Heloïse Lefebvre / Paul Audoynaud:
Sun Dew

(Laborie Jazz)

Héloïse Lefebvre : Violin, Viola, Voice; Paul Audoynaud : Guitars
Liron Yariv : Cello; Johannes Von Ballestrem : claviers;
Paul Santner : Double bass, Electric bass;
Christian Tschuggnall : Drums, Percussion, Lap steel guitar

Sun Dew est un projet créé à Berlin par la violoniste Héloïse Lefebvre et le guitariste Paul Audoynaud. Un sextet avec violon, violoncelle, contrebasse, guitare, claviers et batterie. Une formation insolite que l’on aura du mal à classer jazz malgré leur label fortement orienté sur cette musique mais peu importe. Les deux leaders se partagent les compositions dans des styles assez différends allant de la musique classique, trio à cordes, folk jusqu’à des influences rock indéniables. Leur adaptation en un seul long morceau, de quelques titres de Queen of The Stone Age, est des plus étonnante. La guitare se permet de hurler un peu avant de céder la place au violon lancinant puis de mieux reprendre son chorus débridé. Paul Audoynaud est un fort bon guitariste mais c’est quand il fait crier les six cordes de sa Telecaster qu’il est le plus éloquent, bien que « Tones of The Blackwood » fasse ressortir quelques belles envolées en acoustique. Un des plus belles plages du CD est celle intitulée Clint. Elle fait la part belle à chacun des solistes, dans un thème qui va crescendo. Un univers onirique et habité servit par des arrangements de premier ordre. A découvrir donc et à suivre ensuite.

Labyrinthe jazzy

SO! TRIO: Maze

  (AutoProd)

Le line up de ce trio est pour le moins original, violoncelle, guitare, batterie. Un répertoire de musique improvisée à forte teneur en jazz mais pas seulement. De nombreux ingrédients musicaux viennent enrichir les compositions de cette formation. Le violoncelle d’Olivier Soubeyran, surtout quand il est joué à l’archet, sonne parfois très classique. Dans certains chorus, il fait, presque, violon façon Lockwood, d’en d’autre il explore des sonorités country ou folk. Joué avec les doigts, il remplace avec grâce la contrebasse. Le guitariste, Yann Auger, apporte quelques influences rock ou jazz-rock (Metheny, Holdsworth). Son jeu sans médiator lui confère un phrasé très raffiné. C’est le batteur Hakim Molina qui se charge, sans emphase, de la majorité de la partie rythmique.

Un labyrinthe (Maze) intensément recommandable!

Alex Grenier Trio

Alex Grenier Trio au Nice Jazz Festival Off

3 juillet 2015

Alex Grenier et son trio avait participé l’an dernier au premier tremplin du Nice Jazz Festival et avait gagné le prix du public, le prix SACEM qui leur permettraient de revenir en 2015 dans le Nice Jazz Off organisé par la Ville de Nice et L’association La Ruche.

alex grenier trioC’était donc ce vendredi 3 juillet, sur la place Masséna à 20h que les angevins montaient sur la scène pour un set d’une heure. Du jazz où le swing est roi mais pas seulement car l’énergie et la bonne humeur que dégagent ces trois musiciens est communicative, on se sent après mieux qu’avant comme si on n’avait pris une bonne dose de notes euphorisantes.

Ils ont joué quelques titres de leur album et de leur EP dont le titre « Comme une glace » très bien venu sous cette canicule mais ils nous ont aussi offert l’interprétation d’une composition trépidante, tellement inédite qu’elle n’avait pas encore de nom. Gageons qu’ils seront dans quelques années sur la scène du théâtre de verdure du Nice Jazz Festival.

 

Finalistes du Tremplin Nice Jazz Festival 2014

NJF-TremplinJ’ai l’honneur  de faire partie du jury du 1er Tremplin Nice Jazz Festival.

Parmi les 27 projets reçus le jury à choisi à l’unanimité les groupes suivants :

Fred d’Oelsnitz trio / Pierre Marcus 4tet / Philippe Villa trio / Gibraltar / Alex Grenier trio / Thomas Galliano 4tet

Rendez-vous le 06 et 07 juillet 2014 Place Massena pour découvrir les groupes en live !

 

Dimanche 06 juillet 2014 – 19h
Alex Grenier trio (Angers)
Tout en s’inscrivant dans les fondements et les racines du jazz et du blues, Alex Grenier Trio n’hésite pas à renouveler avec énergie et générosité la fameuse formule : guitare – basse – batterie. La musique du trio se veut moderne, créative, menée par l’improvisation et la recherche d’un son organique et puissant. Un jazz chaleureux et sans détour qui ne peut laisser indifférent.

Line up : Alex Grenier – guitare / Hervé Moquet – guitare / Franck Durand – batterie

http://www.alexgrenier.fr

Dimanche 06 juillet 2014  – 20h
Thomas Galliano 4tet (Nice)
Ce jeune musicien Niçois d’origine est parti s’installer depuis plus de 2 ans à New York. Depuis son départ vers les Etats-Unis, il a accompagné des musiciens respectables tels que JD Allen, Dezron Douglas, Stacy Dillard, Rashaan Carter, Orrin Evans, Lucques Curtis, Benito Gonzalez, Tom Guarna… Thomas Galliano s’efforce d’être sincère et expressif tout au long de sa musique, en utilisant la créativité à son maximum, faisant passer une énergie qui est nécessaire pour transmettre son intention.

Line up : Jo Kaïat – piano / Kevin Tardevet – basse / Manu Carré – saxophone / Thomas Galliano – batterie

Dimanche 06 juillet 2014  – 21h
Gibraltar (Nice)
Le fil conducteur de ce quartet instrumental et de délivrer un jazz affranchi de ses frontières stylistiques, et dont le centre de gravité se situerait quelque part entre les Etats-Unis, l’Europe et l’Afrique. Au fil des compositions originales du saxophoniste on est ainsi transporté par une grande diversité d’influences rythmiques et mélodiques qui évoquent tour à tour l’Afrique Noire, le Maghreb, les Caraïbes, l’Espagne et la méditerranée ou encore le swing ou le groove Américain. Pour autant il ne s’agit pas d’imiter tel ou tel folklore mais bien de s’en imprégner tout en gardant la même instrumentation et le même son de groupe.

Line up : Benjamin Boutant – saxophone / Linus Olsson – guitare / Tony Sgro – basse / Cédric Ledonne – batterie & percussions

————————————————————

Lundi 07 juillet 2014  19h
Philippe Villa trio (Nice)
Philippe Villa est un pianiste de jazz dont la réputation n’est plus à faire. Il se situe dans ce que l’on pourrait qualifier d’école « romantique » du piano jazz, celle qui va de Bill Evans à Keith Jarrett en passant par Paul Bley. Et comme les pianistes susnommés, il parfume son jazz d’effluves de Debussy, Ravel ou Satie. Pratiquant avec talent ce que Brad Meldhau appelle « the art of the trio », il joue une musique dont le swing n’est jamais absent, mais avec un sens aigu de la mélodie.

Line up : Philippe Villa – piano / Fabrice Bistoni – contrebasse / Gérard Juan – batterie

http://www.philippevillatrio.com

Lundi 07 juillet 2014 – 20h
Fred d’Oelsnitz trio (Nice / Lyon)
Les histoires font partie de la musique. Elles nous racontent, à travers rythmes et sons, les musiciens qui les fabriquent. La musique de Frédéric d’Oelsnitz fait référence à des histoires jadis contées, vécues ou venant de son imaginaire. Il a choisi de les illustrer avec la complicité de Gero Portal et de Stéphane Foucher. Ces deux musiciens ont parcourus côte à côte depuis plus d’une décennie nombre de scènes, de même que chacun d’eux avec Frédéric d’Oelsnitz. Ensemble ils ont une histoire.

Line up : Fred d’Oelsnitz – piano / Gero Portal – contrebasse / Stephane Foucher – batterie

http://www.freddoelsnitz.fr

Lundi 07 juillet 2014 – 21h
Pierre Marcus 4tet (Nice)
Jazz aux couleurs Modernes, les compositions personnelles du contrebassiste Niçois Pierre Marcus oscillent entre swing, blues, ballades et compositions plus contemporaines. Le Pierre Marcus Quartet nous fait voyager dans son univers jazzistique aux associassions diverses, fruit de ses nombreuses inspirations, rencontres et collaborations musicales qui ravira sans aucun doute les amateurs de Modern Jazz soigné et original.

Line up : Michaël Berthelemy – piano / Pierre Marcus – contrebasse / Joris Mallia saxophone / Alexandre Gauthier – batterie

https://www.facebook.com/pierremarcusquartet

21h45 : Boeuf entre les musiciens

22h30 : Délibération du jury

Membres du Jury
David Benaroche – La Ruche
Yannick Denizet – Imago records
Romain Vigna – Ville de Nice
Franck Bigoin – Animateur radio
Daniel Chauvet – Jazz Hot
Jacques Lerognon – Journaliste Jazz Nouvelle Vague
Gilbert d’Alto – Journaliste Jazz La Strada
Géraldine Martin – Journaliste Jazz Agora FM
Marta Wydler – Aquarelliste de Jazz
Jean-Louis Neveu – Photographe de Jazz

1°/-GRAND PRIX, Prix du Nice Jazz Festival 2015 :
¤ Programmation au Nice Jazz Festival en juillet 2015, pour laquelle La Ville de Nice prendra en charge les frais d’hébergement. Auquel s’ajoutent : Un prix complémentaire de 150 euros par musicien, remis à l’issue de la prestation musicale décrite ci dessus.

¤ Première partie d’un concert à la salle Grappelli à Nice pendant la saison 2014/2015 pour laquelle La Ruche prendra en charge les frais d’hébergement et de déplacement.

¤ Le Prix du Studio Imago records : Deux jours d’enregistrement au Studio « Imago records » à Nice ; (enregistrement et mixage) dans l’année qui suit leur participation au Tremplin et à l’occasion de leur prestation à la salle Grappelli à Nice pendant la saison 2014/2015.

Les groupes ne respectant pas les délais fixés ci-dessus ne pourront demander aucune indemnisation en contrepartie.

2°/-PRIX DU PUBLIC, Prix de la SACEM du Nice Jazz Festival OFF 2015 :
¤ Programmation au OFF du Nice Jazz Festival en juillet 2015, pour laquelle La SACEM prendra en charge les frais d’hébergement. Auquel s’ajoutent : Un prix complémentaire de 100 euros par musicien, remis à l’issue de la prestation musicale décrite ci dessus.