Le rock’n’roll selon Matthieu

Matthieu Boré: Rumble in Montreuil

Matthieu Boré : piano, vocals, Mathias Luszpinski: saxophone;
François Sabin : guitare, saxophone baryton, accordéon, orgue,
Stéphane Barral: contrebasse, Gael Pétetin: batterie

Le pianiste Matthieu Boré a laissé ses « Gumbo Kings » sur les bords du Mississippi pour les squats de Montreuil. Point de funk louisianais cette fois ci mais un retour vers les fifties/sixties et le bon vieux rock’n’roll vintage avec juste ce petit brin de swing qui convient bien. Si le titre de l’album « Rumble in Montreuil » est une allusion revendiquée au « Rumble in Brighton » des Stray Cats, Matthieu Boré et ses acolytes ne se confinent pas dans du pur rockabilly. Rhythm’n’blues, rock, ska, sont aussi de la partie. La contrebasse ronronne. Le sax gronde gentiment. Multi-instrumentiste, le guitariste troque sa gratte pour un accordéon, un orgue ou un baryton avec délectation. Quant au chanteur, derrière son piano, il ne se départit jamais de son phrasé décontracté de crooner tranquille. Et, faire du rock avec nonchalance, fut-elle malicieuse, n’est pas donné à tout le monde. On notera aussi dans ces enregistrements une certaine influence Beatles. » By My Side » pourrait être chanté par Sir Paul alors que « Till The Morning Light » évoque, aux plus anciens, la période indienne de George Harrison.

Laissons le mot de la fin au chanteur :
« Ain’t nothin’ special, just a little bit of rock and roll« 


Rendez-vous sur matthieubore.com


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.