Des guitares, du jazz manouche

Noé Reinhardt: Reinhardt Memories

(Label Ouest)

Vous aimez le jazz manouche? Celui qui swingue à chaque note? Du manouche avec des guitares et rien que des guitares? Alors ce nouvel album du trio de Noé Reinhardt est fait pour vous. Deux solistes Noé Reinhardt, le petit neveu de Django et la guitariste italienne Katia Schiavone. Pour les accompagner, à la pompe, comme on le dit souvent, Samy Daussat. Une rythmique impeccable qui donne toutes possibilités à ses deux acolytes de se laisser aller des dix doigts sur leurs six cordes.  Sur deux titres, David, le petit fils fait courir les siens sur sa Gibson archtop (Celle de son père Babick dit-on !). Neuf des compositions sont signées de la famille. Des reprises de Django ou Babik, des inédits de Noé et David. Pour compléter, un thème de Samy Daussat qui ouvre l’album et pour le clore, le classique mais tellement beau « Que reste-t-il de nos amours » du grand Charles Trenet. Et enfin, une superbe compo, très enlevée, simplement intitulée « Co », proposée par la napolitaine du groupe. Elle nous montre ainsi qu’elle est aussi à l’aise sur le manche que sur les cinq lignes d’une portée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.