Six-Ring Circus

Six-Ring Circus: Hope

(Chante et tais toi/Inouïe)

Célia Forestier: vocals; Elie Dufour: keys; Baptiste Ferrandis: Guitar;Vincent Girard: Bass; Elvire Jouve: Drums.

Le premier album du groupe Six-Ring Circus, en 2018, avait intrigué et séduit. Celui-ci confirme, intrigue toujours et séduit encore. Il reste dans la même veine, un jazz mutant (selon leur propre mot) résolument inspiré de rock, de prog, enrichi d’une électro savamment distillée sur lequel il saupoudre un brin de psyché. Le groupe, mixte lui aussi, (2 femmes, 3 hommes) est toujours porté par la voix émouvante de Célia Forestier (dont on avait beaucoup apprécié l’album Korambi-Go) et les guitares inventives et virtuoses de Baptiste Ferrandis (que l’on retrouve dans le groupe Sarab)

Quand on écoute « Luc-e speaks », on vogue entre deux belles références: Magma pour les parties vocales et Zappa pour les arrangements. Les guitares intimement mêlés aux sons des vents (sax et trompette) des deux invités, Aurélien Joly (tp) et Pierre-Marie Lapprand (sax). Mais le groupe ne se laisse pas imposer ses influences, il a su créer et développer son propre son, ses harmonies insolites, ses claviers atmosphériques.
Laissons-nous gagner par leur espoir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.