With A little Help from His Friends

Ringo Starr & His All-Starr Band

Le 06/047/18 à la Salle des Etoiles  –Monaco

 

Voilà près de trente ans que Ringo Starr, le batteur des Beatles (précision pour nos jeunes lecteurs) parcours le  monde entier avec son All-Starr Band. Pour cette tournée, il est accompagné de quelques vieilles badernes du rock des années 70 et 80 encore en pleine forme. Steve Lukather (Toto) et  Colin Hay (Men At Work) aux guitares, Gregg Rolie (Mister Abraxas – Santana) aux claviers, Graham Gouldman (10CC) à la basse (superbe Rickenbaker bleue), Greg Bissonette (Steve Vai), génial batteur, derrière ses futs et Warren Ham sax, flute, harmonica et percussions.
Pendant près de 2 heures un sympathique mélange de chansons des Beatles ,- De It Don’t Come Easy à Yellow Submarine  en passant par Don’t Pass Me By ( sa première compo pour les Fab Four)  où il s’essaye à quelques accords au clavier-   ou ses succès en solo « Act Naturally« , « You’re Sixteen » et le très beau Photograph (coécrit avec George Harrison), un moment où l’émotion sourdait dans toute la salle et même sur le péristyle, au frais.
Ils jouent du Toto, bien sûr, le sempiternel Rosanna, du 10CC , le slow d’enfer I’m Not In Love ou un tube moins célèbre mais dont le riff de sax est dans toute les mémoires  Who Can It Be Now?  Lukather se fait un petit plaisir guitaristique sur les deux hits chaloupés que sont Black Magic Women et Oye Como Va pour lesquels le Hammond de Rolie est aussi mit à l’épreuve. Ringo n’a pas oublié John Lennon et se permet une blague sur les bijoux du public « Même à mon âge, je sais reconnaitre les vrais diamants, des faux« . Son âge, 78 ans ce jour même, ce qui lui a valu un très prenant happy birthday avec tout le public pour faire les chœurs. Encore ne pleine forme, il sautille sur le devant de la scène, micro à la main, comme un cabri dans le maquis corse, pour chanter le titre final, là encore avec les chœurs des spectateurs, un vibrant « With A Little Help From My Friends« . Pendant qu’il s’éclipse, le groupe entame quelques mesures de « Give Peace A Chance » et les lumières se rallument.
Rock’n’Roll.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s