Accordéons-nous avec Frédéric Viale

Frédéric Viale: Pars en thèse Jazz

(Absilone)

Bien qu’estampillé accordéoniste de jazz, Frédéric Viale a longtemps mêlé à sa musique des rythmes, des harmonies sud-américaines ou celles plus françaises du musette. Pour son cinquième album, une bonne idée, il cède à la tentation du jazz. Du vrai de vrai! L’autre bonne idée, c’est le lineup, associer à l’accordéon, un duo de soufflants, un trombone (celui du péruvien Humberto Amesquita) et le saxophone ténor de l’excellent turinois Emanuele Cisi (Ah, ce son dans Ika!) avec, bien sûr, contrebasse et batterie pour la partie rythmique. Les interactions entre les trois solistes sont savamment arrangées, elles offrent aussi de beaux instants où l’improvisation reprend le dessus. C’est ça aussi la magie du jazz! Et la thèse invoquée en titre par Frédéric Viale est, de fait, réussi car l’album déborde de swing. Entre les reprises et les compositions en hommage à ses maitres (Mulgrew Miller, Kenny Baron, Sony Clark, Donald Byrd) il glisse une vielle chanson française (Sous les Ponts de Paris).  Et comme on ne se refait, il y a tout de même un titre qui reste musette, intitulé malicieusement Swing Interdit. Osez le Vendredi 13 qui ouvre le Cd, vous verrez, il est de ceux qui porte chance.

Souhaitons que cette parenthèse ouverte ne se referme pas de sitôt.

 

Disponible dès le 4 juin

http://diapason.online/boutique-shopping-online/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s