Youn Sun Nah revient

Youn Sun Nah: She moves On

(Act Music)

Youn Sun Nah: Vocals, Marimba ; Jamie Saft: Claviers; Brad Jones contrebasse; Dan Rieser : batterie. Marc Ribot: guitares.

La plus francophile des chanteuses coréennes l’annonce elle-même dans le titre de son nouvel opus, elle va de l’avant. Elle change de musiciens, direction New York, c’est un trio (clavier, basse, batterie) étasunien qui l’accompagne désormais. Son chant semble avoir aussi évolué, le phrasé reste le même mais la voix est plus posée. Elle s’amuse toujours avec des reprises inattendues, ici, Paul Simon, Lou Reed, Hendrix ou Joni Mitchell qu’elle s’approprie, jazzifie à sa façon. Deux de ses compos ouvre et clôture l’album comme pour envelopper les autres. Le groupe est rejoint sur plusieurs titres par le guitariste Marc Ribot (il fallait au moins quelqu’un comme lui pour remplacer Ulf Wakenius) qui apporte son étonnante musicalité et vitalité tant en électrique qu’en acoustique. La production est confiée au claviériste Jamie Saft, collaborateur comme Ribot, de John Zorn, gage d’excellence.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s