Harmonica à bicyclette.

Olivier Ker Ourio: French Songs

(Bonsaï Music)

Reprendre des vieilles chansons françaises arrangées en jazz pour un harmonica chromatique pouvait vite devenir du pénible radio nostalgie. Mais Olivier Ker Ourio a choisi trois super musiciens pour l’accompagner, trois pointures. Laurent Vernerey à la basse, il a un large panel de Le Forestier à Lockwood; le cubain Lukmil Perez qui fait des merveilles à la batterie avec entre autres Mirabassi et surtout Sylvain Luc à la guitare. Celui-ci a eu la très bonne idée de choisir une guitare à cordes nylon qui donne une chaleur éclatante à chacun des morceaux.  Un choix éclectique, du Montand ou du Nougaro, on les attend un peu en jazz mais c’est bien moins le cas de Aznavour, Joe Dassin ou Delpech et pourtant Ker Ourio réussit parfaitement à instiller swing et groove dans ce Pentimento musical. Comme le proclame le titre de Gainsbourg repris ici, un disque qui met L’eau à la bouche.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s