Mental Medication

Mental Medication

(Maxiphone Colectif)

 

Quand on lit le nom de ce groupe de jazz, Mental Medication, on se doute que l’on ne va pas entendre du bon vieux bebop, impression confirmée par la première écoute et les suivantes. Ils sont produits par le Maxiphone Collectif, celui qui abrite entre autres, Géraldine Laurent. Le quintet se compose de Nicolas Granelet aux claviers, d’Olivier Duperon aux saxophones, d’Alban Guyonnet aux percussions et vibraphone, la batterie est tenue par Damien Gouzou et la basse par Sunny Adroit. Leur inspiration revendiquée est l’Art Brut mais ils puisent leurs sources musicales aussi bien dans le jazz, que dans la musique contemporaine (on entend comme du Bartók dans leur thèmes) mais aussi du prog et du rock, avec des arrangements qui ne déplairaient surement à Frank Zappa. De la musique écrite et improvisée du XXIème qu’il fait bon découvrir et entendre.

http://www.lemaxiphone.com/mental-medication

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s