Du Metallica par un trio jazz!

M&T@L: IK

(Label Durance)

Jouer du Metallica quand on est un trio jazz, basse, batterie, saxophone peut semblait une étrange idée, voire une gageure, mais l’écoute de ce Cd prouve qu’ils avaient bien raison d’essayer car ils ont réussi à faire groover des compositions de heavy metal. Les riffs sont confiés tantôt à la basse de Laurent David, tantôt au saxophone de Thomas Puybasset, voire parfois au deux. Ils se chargent de même des chorus ou de la réincarnation des parties vocales. Bluffant ! Maxime Zampieri assure une rythmique puissante à la batterie. Si sa grosse caisse est très sollicitée, la finesse de son jeu se retrouve dans l’usage souvent étonnant des cymbales.

Ecouter leur version de « Master of Puppets » ou de « SeekAndD Destroy » vous serez convaincu. En plus, au moins deux d’entre pourraient tout à fait passer pour des métalleux.
Vont-ils s’essayer à Motorhead pour leur prochain opus ?

Disponible en numérique sur Label Durance

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s