54×13 (JB Pouy) Bonnaffé & Sclavis

54×13 (JB Pouy) Bonnaffé & Sclavis

La médiathèque de Biot a eu l’heureuse initiative de nous offrir ce spectacle interprété par Jacques Bonnaffé  (voix) et Louis Sclavis (clarinettes et harmonica). Initialement conçu autour du roman cycliste de Jean-Bernard Pouy « 54×13 », le texte s’est vu modifié, adapté, renforcé par des passages de Antoine Blondin, Philipe Bordas ou même, mais très discrètement, de Roland Barthes.

1er juillet, 20h, il fait encore une douce chaleur dans le jardin Frédéric Mistral, un temps idéal pour une ballade en vélo surtout pour les spectateurs assis sur les pierres du théâtre de verdure.

Jacques Bonnaffé ne se contente pas de lire les textes, il les interprète, quand le héros cycliste de JB Pouy grimpe un col de troisième catégorie, Bonnaffé, lit certes mais il souffle, pédale, sue et arrive hors d’haleine au sommet avant d’entamer la descente. 54X13 2Louis Sclavis ponctue de trilles, d’accords la lecture de son ami, il se sert même de sa clarinette basse comme machine à bruitage pour mieux nous faire ressentir l’effort du coureur. Le braqué 54×13 (9m25 par tour de pédale) est le meilleur probablement mais il nécessite tout de même de sérieux efforts.sclavis 1ps2

Il faudra presque une heure et demi et la participation d’Anquetil et Poulidor et même celle, plus restreinte, d’Hinault pour atteindre la fin de la course.

Le public pouvait alors grimper la calade des roses qui le ramenait au village.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s