Vincent Peirani 5et à Nice

Vincent Peirani Quintet: Living Being Live

La salle du forum Nice Nord était comble pour cette dernière soirée de la saison du Nice Music Live avant l’été.

jacob vacek (2)En première partie, Buckshot Gala, ou le 4et de Jacob Vacek. Un court set, des compositions intéressantes mais encore un peu trop d’académisme dans leur jeu (le trac ?), laissons faire le temps, ils sont encore étudiants au CNRR.

C’était un peu la soirée du conservatoire puisque trois des musiciens du quintet de Vincent Peirani y ont fait leurs classes. Les qualificatifs vont manquer pour évoquer ce concert, la performance magique et énergique du groupe.

peirani 5et 3Tant dans les reprises (Duke, Portal, Buckley) que dans les compositions de l’accordéoniste, ou le formidable traditionnel macédonien joué en rappel.  Yoann Serra, le batteur aux deux caisses claires, était en très grande forme, la complicité entre Emile Parisien (sax soprano) et Peirani était palpable. Plus discret, Tony Paeleman aux Rhodes et Julien Hermé à la basse ont tout autant contribué à la joyeuse fougue musicale de cette soirée.
De plus, ils sont presque tous niçois, ils jouaient donc à la maison.

vincent peiraniEt dire qu’il y en a encore qui pense que l’accordéon jazz est ringard.
Une pédale de volume, 3 ou 4 micros, quelques effets, un jeu inventif: c’est Peirani.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s